Maltraitance

DÉFINITION

Terminologie sur la maltraitance envers les personnes aînées

 

Définition de la maltraitance envers les personnes aînées

«Il y a maltraitance quand un geste singulier ou répétitif, ou une absence d’action appropriée, se produit dans une relation où il devrait y avoir de la confiance, et que cela cause du tort ou de la détresse chez une personne aînée.ᅠ» (Traduction libre de OMS, 2002, dans MFA, 2010. Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées 2010-2015, p.ᅠ17)

______________________________________________________________________________

FORMES DE MALTRAITANCE (manifestations)

Violenceᅠ: Malmener une personne aînée ou la faire agir contre sa volonté, en employant la force et/ou l’intimidation. Il y a intimidation quand un geste ou une absence de geste (ou d’action) à caractère singulier ou répétitif et généralement délibéré, se produit de façon directe ou indirecte dans un rapport de force, de pouvoir ou de contrôle entre individus, et que cela est fait dans l’intention de nuire ou de faire du mal à une ou à plusieurs personnes aînées.ᅠ» (Beaulieu, M, Bédard, M-E, et Leboeuf, R. (sous presse). «ᅠL’intimidation envers les personnes aînéesᅠ: un problème social connexe à la maltraitance?». Revue Service social)

Négligenceᅠ: Ne pas se soucier de la personne aînée, notamment par une absence d’action appropriée afin de répondre à ses besoins.

______________________________________________________________________________

L’intention de la personne maltraitante

Maltraitance intentionnelleᅠ: La personne maltraitante veut causer du tort à la personne aînée.

Maltraitance non intentionnelleᅠ: La personne maltraitante ne veut pas causer du tort ou ne comprend pas le tort qu’elle cause.

Attentionᅠ: Il faut toujours évaluer les indices et la situation pour ne pas tirer de conclusions hâtives ou attribuer des étiquettes.

______________________________________________________________________________

TYPES DE MALTRAITANCE (catégories)

Maltraitance psychologique

Gestes, paroles ou attitudes qui constituent une atteinte au bien-être ou à l’intégrité psychologique.

Violenceᅠ: Chantage affectif, manipulation, humiliation, insultes, infantilisation, dénigrement, menaces verbales et non-verbales, privation de pouvoir, surveillance exagérée des activités, etc.

Négligenceᅠ: Rejet, indifférence, isolement social, etc.

Indicesᅠ: Peur, anxiété, dépression, repli sur soi, hésitation à parler ouvertement, méfiance, interaction craintive avec une ou plusieurs personnes, idéations suicidaires, déclin rapide des capacités cognitives, suicide, etc.

Attentionᅠ: La maltraitance psychologique est sans doute la plus fréquente et la moins visibleᅠ:

  • Accompagne souvent les autres types de maltraitance.
  • Peut avoir des conséquences tout aussi importantes que les autres types de maltraitance.

______________________________________________________________________________

Maltraitance physique

Gestes ou actions inappropriés, ou absence d’action appropriée, qui portent atteinte au bien-être ou à l’intégrité physique.

Violenceᅠ: Bousculade, rudoiement, coup, brûlure, alimentation forcée, administration inadéquate de la médication, utilisation inappropriée de contentions (physiques ou chimiques), etc.

Négligenceᅠ: Privation des conditions raisonnables de confort ou de sécurité; non-assistance à l’alimentation, l’habillement, l’hygiène ou la médication lorsqu’on est responsable d’une personne en situation de dépendance, etc.

Indicesᅠ: Ecchymoses, blessures, perte de poids, détérioration de l’état de santé, manque d’hygiène, attente indue pour le changement de culotte d’aisance, affections cutanées, insalubrité de l’environnement de vie, atrophie, contention, mort précoce ou suspecte, etc.

Attentionᅠ: Les indices de maltraitance physique peuvent être liés à des symptômes découlant de certaines conditions de santé. Il est donc préférable de demander une évaluation médicale.

______________________________________________________________________________

Maltraitance sexuelle

Gestes, actions, paroles ou attitudes à connotation sexuelle non consentis, qui portent atteinte au bien-être, à l’intégrité ou à l’identité sexuelle.

Violenceᅠ: Propos ou attitudes suggestifs, blagues ou insultes à connotation sexuelle, promiscuité, comportements exhibitionnistes, agressions à caractère sexuel (attouchements non désirés, relation sexuelle imposée), etc.

Négligenceᅠ: Privation d’intimité, non reconnaissance ou déni de la sexualité et de l’orientation sexuelle, etc.

Indicesᅠ: Infections, plaies génitales, plaies anales, angoisse au moment des examens ou des soins, méfiance, repli sur soi, dépression, désinhibition sexuelle, discours subitement très sexualisé, déni de la vie sexuelle des aînés, etc.

Attentionᅠ: L’agression à caractère sexuel est avant tout un acte de domination. Les troubles cognitifs peuvent entraîner une désinhibition se traduisant par des gestes sexuels inadéquats. Ne pas reconnaître la sexualité des aînés nuit au repérage et au signalement de la maltraitance sexuelle. L’attirance sexuelle pathologique envers les personnes aînées (gérontophilie) doit aussi être repérée.

______________________________________________________________________________

Maltraitance matérielle ou financière

Obtention ou utilisation frauduleuse, illégale, non autorisée ou malhonnête des biens ou des documents légaux de la personne, absence d’information ou mésinformation financière ou légale.

Violenceᅠ: Pression à modifier un testament, transaction bancaire sans consentement (utilisation d’une carte bancaire, d’internet, etc.), détournement de fonds ou de biens, prix excessif demandé pour des services rendus, usurpation d’identité, etc.

Négligenceᅠ: Ne pas gérer les biens dans l’intérêt de la personne ou ne pas fournir les biens nécessaires lorsqu’on en a la responsabilité; ne pas s’interroger sur l’aptitude d’une personne, sa compréhension ou sa littératie financière, etc.

Indicesᅠ: Transactions bancaires inhabituelles, disparition d’objets de valeur, manque d’argent pour les dépenses courantes, accès limité à l’information sur la gestion des biens de la personne, etc.

Attentionᅠ: Les aînés qui présentent une forme de dépendance envers quelqu’un (p. ex. physique, émotive, sociale ou d’affaires) sont plus à risque de subir ce type de maltraitance. Au-delà de l’aspect financier ou matériel, ce type de maltraitance peut affecter la santé physique ou psychologique de l’aîné en influençant sa capacité à assumer ses responsabilités ou à combler ses besoins.

______________________________________________________________________________

Violation des droits

Toute atteinte aux droits et libertés individuels et sociaux.

Violenceᅠ: Imposition d’un traitement médical, déni du droit de choisir, de voter, d’avoir son intimité, de prendre des risques, de recevoir des appels téléphoniques ou de la visite, de pratiquer sa religion, de vivre son orientation sexuelle, etc.

Négligenceᅠ: Non-information ou mésinformation sur ses droits, ne pas porter assistance dans l’exercice de ses droits, non reconnaissance de ses capacités, etc.

Indicesᅠ: Entrave à la participation de la personne aînée dans les choix et les décisions qui la concernent, non-respect des décisions prises par l’aîné, réponses données par un proche à des questions qui s’adressent à l’aîné, restriction des visites ou d’accès à l’information, isolement, plaintes, etc.

Attentionᅠ: Il y a des enjeux de violation des droits dans tous les types de maltraitance. Toute personne conserve pleinement ses droits, quel que soit son âge. Seul un juge peut déclarer une personne inapte et nommer un représentant légal. La personne inapte conserve tout de même des droits, qu’elle peut exercer dans la mesure de ses capacités.

 

«ᅠJe ne suis pas vraiment libre si je prive quelqu’un d’autre de sa liberté. L’opprimé et l’oppresseur sont tous deux dépossédés de leur humanité.ᅠ» -Nelson Mandela

 

Maltraitance organisationnelle

Toute situation préjudiciable créée ou tolérée par les procédures d’organisations (privées, publiques ou communautaires) responsables d’offrir des soins ou des services de tous types, qui compromet l’exercice des droits et libertés des personnes.

Violenceᅠ: Conditions ou pratiques organisationnelles qui entraînent le non-respect des choix ou des droits des personnes (ex.ᅠ: services offerts de façon brusque), etc.

Négligenceᅠ: Offre de services inadaptée aux besoins des personnes, directive absente ou mal comprise de la part du personnel, capacité organisationnelle réduite, procédure administrative complexe, formation inadéquate du personnel, personnel non mobilisé, etc.

Indicesᅠ: Réduction de la personne à un numéro, prestation de soins ou de services selon des horaires plus ou moins rigides, attente indue pour recevoir un service, détérioration de l’état de santé (plaies, dépression, anxiété, etc.), plaintes, etc.

Attentionᅠ: Nous devons demeurer attentifs face aux lacunes des organisations qui peuvent brimer les droits des personnes qui reçoivent des soins ou des services ou entraîner des conditions qui nuisent au travail du personnel chargé de prodiguer ces soins ou ces services.

______________________________________________________________________________

Âgisme

Discrimination en raison de l’âge, par des attitudes hostiles ou négatives, des gestes préjudiciables ou de l’exclusion sociale.

Violenceᅠ: Imposition de restrictions ou normes sociales en raison de l’âge, réduction de l’accessibilité à certaines ressources, préjugés, infantilisation, mépris, etc.

Négligenceᅠ: Indifférence envers les pratiques ou les propos âgistes lorsque nous en sommes témoins, etc.

Indicesᅠ: Non-reconnaissance des droits, des compétences ou des connaissances, «ᅠma petite madameᅠ», etc.

Attentionᅠ: Nous sommes tous influencés, à divers degrés, par les stéréotypes négatifs et les discours qui sont véhiculés au sujet des personnes aînées. Ces «ᅠprêt-à-penserᅠ» fournissent des raccourcis erronés à propos de diverses réalités sociales, qui peuvent mener à des comportements maltraitants.

 

«ᅠLes petites choses n’ont l’air de rien, mais elles donnent la paix.ᅠ» – Georges Bernanos

 

Fruit d’un travail collaboratif, cette terminologie témoigne de l’évolution des pratiques et de la recherche au Québec en matière de lutte contre la maltraitance envers les personnes aînées. Elle sera ajustée afin de rendre compte du renouvellement des savoirs cliniques et scientifiques.
© Pratique de pointe pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées du CIUSSS du Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal; Ligne Aide Abus Aînés; Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées; Ministère de la Famille, Secrétariat aux Aînés, Gouvernement du Québec, 2015.

 

«ᅠL’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde.ᅠ» -Nelson Mandela

OUTILS

Répertoire des ressources dans les Laurentides

Répertoire


Guide à l’intention des Aînés: Vos finances en toute sécurité

Un guide pour la sécurité financière


Projet arrimage

(Intervention en duo, policier / intervenant social)

1- Rapport d’étude de cas:

La pratique en duo intersectoriel policier / intervenant psychosocial pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées: études des cas dans trois contextes dans le nord-est de Montréal. Rapport de documentation, analyse et suivi de pratique, Sherbrooke, Québec, Université de Sherbrooke, 134 pages.

Rédigé par :
Joséphine Loock, agente de recherche
Jessica Calvé, auxiliaire de recherche
Sous la direction de Marie Beaulieu, chercheure
Et de Suzanne Garon, cochercheure.

> www.maltraitancedesaines.com/images/Arrimage_Rapport_de_recherche.pdf

2-Rapport de recension des écrits :

Beaulieu, M et Diaz Duran,L. (2015) Projet Arrimage : modèle de travail intersectoriel pour contrer la maltraitance envers les personnes ainées .Les pratiques intersectorielles de la lutte contre la maltraitance envers les personnes ainées. Recension interdisciplinaire des écrits, Sherbrooke, Québec, Université du Sherbrooke. 175 pages

Disponible à l’adresse :
> http://maltraitancedesaines.com/images/Arrimage_Recension_Intersectorielle.pdf

3- Guide pratique :

Beaulieu, M., Calvé, J., Loock, J., Diaz-Duran, L. Lussier-Therrien, M. et Garon, S. (2015) Lutte contre la maltraitance envers les personnes ainées : pratique en duo intersectoriel policier/intervenant du réseau public ou communautaire du secteur de la santé et des services sociaux, guide pratique. Édition mars 2015, Sherbrooke, Québec, Université du Sherbrooke, 30 pages.

Disponible en cliquant ici!


Programme Ce n’est pas correct!

(Voisins, amis et familles présents pour les personnes aînées)

Les témoins de situations de maltraitance savent souvent que quelque chose n’est pas correct, que ça ne va pas, mais savent rarement comment porter assistance. Le programme « Ce n’est pas correct! » Voisins, amis et familles présents pour les personnes aînées pallie à ce manque en amenant ces personnes à reconnaître les indices de maltraitance chez les personnes aînées de leur entourage et à poser des gestes simples et pratiques pour apporter leur aide avec respect et de manière sécuritaire. De par sa polyvalence et sa flexibilité, ce programme permet de toucher plusieurs auditoires différents et peut être utilisé seul ou intégré à d’autres formations existantes.

Une littérature de grande qualité traitant de maltraitance envers les personnes aînées nous est désormais facilement accessible, plusieurs groupes de personnes ont été sensibilisés à la problématique, mais ce programme se distingue : il vise à changer nos comportements et c’est pourquoi il gagne à être présenté, expliqué, diffusé et implanté. Voici un survol des différents aspects qui en font un programme unique, simple et novateur.

Modèle

        L’approche par les témoins – L’objectif est de mobiliser tous les témoins, un atelier à la fois, afin de créer un réseau de soutien à grande échelle pour les personnes aînées pour ainsi contrer la maltraitance commise à leur égard. Cette approche s’inspire de celle développée et éprouvée en matière de violence conjugale.

        « Changer les normes sociales » – Cette approche veut que l’âgisme, une forme de discrimination basée sur l’âge, parfois considéré comme de la maltraitance en soit, en est aussi un facteur. L’âgisme est répandu dans notre société, personne n’y échappe. Il faut le reconnaître, afin d’éradiquer ces comportements, terreau fertile pour la maltraitance, et s’orienter collectivement vers une société de bientraitance.

Techniques

        « VOTRE pouvoir » – L’idée est de prendre conscience que même le plus petit geste peut avoir une incidence et que par conséquent, nous ne sommes pas impuissants face à la maltraitance.

        « VIV! – Voir, Identifier, Vérifier » – Apprendre à agir contre la maltraitance envers une personne aînée est un cheminement. La technique de discussion VIV! a été conçue pour outiller simplement et efficacement les témoins de situations de maltraitance afin qu’ils osent aborder le sujet avec la personne concernée.

        Continuum de réponse – Le programme n’a pas pour objectif de transformer les témoins en intervenants, ni en professionnels chevronnés en matière de maltraitance. Le continuum de réponse à une situation difficile ou à risque s’étend de « ne rien faire » à « résoudre le problème ». L’objectif est de trouver un équilibre entre ces deux pôles pour « accompagner la personne aînée » tout en étant ni trop passif, ni trop entreprenant.

Matériel

        Présentation de base – Présentation d’une durée de 15 à 30 minutes d’introduction générale à la maltraitance envers les personnes aînées utilisant les approches et techniques précédemment citées. Il est possible de prolonger la présentation de base pour approfondir différents concepts.

Ateliers & public cible

        Sensibilisation : Il est possible d’organiser des ateliers pour sensibiliser un groupe de personnes au problème de la maltraitance envers les personnes aînées et au rôle qu’ils peuvent jouer. Dans ces cas-là, il n’y aucune limite à qui l’on pourra s’adresser. Ce programme d’une grande souplesse permet aux animateurs de préparer des ateliers de sensibilisation qui correspondent à leur expertise et aux besoins et intérêts de leur auditoire.

Formation : Il est possible d’organiser des ateliers pour former les animateurs qui présenteront des ateliers de sensibilisation. Dans ces cas-là, on pourra s’adresser entre autre à des personnes aînées, à des bénévoles et à des professionnels.

Formation disponible auprès de :
Kathleen Gagnon
Coordonnatrice régionale Laurentides – Lutte à la maltraitance envers les personnes ainées
Centre intégré de santé et de services sociaux des Laurentides
Téléphone : 819 275-2118 poste 53298
Courriel : kathleen.gagnon.sommets@ssss.gouv.qc.ca


Dynamiser les milieux de vie d’aînés vivant en HLM et OBNL d’habitation pour un vieillissement actif et en santé dans les Laurentides

Le but de ce projet déployé par la FADOQ Région des Laurentides est de favoriser le maintien ou l’amélioration de la santé, du bien-être et de la qualité de vie des personnes âgées vivant en HLM et OBNL d’habitation afin qu’elles puissent demeurer à domicile, dans leur milieu de vie, le plus longtemps possible.

Résumé du projet


Une politique pour contrer l’intimidation entre aînés

Comme dans le reste de la société, un aîné peut être intimidé par un pair dans les divers lieux qu’il fréquente ou habite. Le Réseau FADOQ – Région des Laurentides et ses partenaires croient nécessaire, voire même essentiel, de doter les clubs, les organismes et les résidences du réseau, d’une politique  proposant des lignes directrices visant à offrir aux aînés un environnement qui respecte leurs droits et leur assure sécurité et support adéquats, en toute circonstance.

Pour toutes questions concernant la politique ou pour bénéficier d’un accompagnement spécialisé, communiquez avec M. Jean-Paul Déom au 1 877 429-5858, poste 445 ou à jeanpaul@fadoqlaurentides.org.


Initiation à l’accompagnement des acteurs d’une situation d’intimidation (aînés intimidés, aînés qui intimident, témoins et responsables)

Formation de 15 heures pour les intervenants, les bénévoles et les responsables d’organismes ou de milieux vie.

La formation regroupe 3 microprogrammes de 5 heures chacun. Elle fournit aux intervenants, aux bénévoles et aux responsables d’activités, des connaissances, des compétences et des outils pour prévenir l’intimidation entre les aînés et intervenir efficacement en situation d’intimidation. À la fin de la formation, les participants reçoivent une attestation de compétence du Réseau FADOQ – Région des Laurentides. Le coût est à déterminer avec l’organisme demandeur.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web.


Les aînés sont super (DVD)

Cette vidéo de 11 minutes fait partie d’une trousse d’outils pédagogiques, « Toute générations confondues : Le respect à tous les âges » (Document PDF)

Lien externe créé dans le but d’encourager des attitudes respectueuses envers les personnes âgées. Elle montre des aînés et des jeunes qui interagissent et présente des faits intéressants sur divers leaders reconnus dans le monde entier qui, à un âge avancé, ont fait des réalisations considérables. La vidéo sera utile aux enseignants qui travaillent avec des enfants d’âge scolaire et qui souhaitent mettre en valeur les relations intergénérationnelles. Ce produit a été développé dans le cadre de l’Initiative fédérale de lutte contre les mauvais traitements envers les aînés.

Agence de la santé publique du Canada
> www.phac-aspc.gc.ca/seniors-aines/publications/public/abuse-abus/cool-super/index-fra.php


Intimidation

Lutte à l’intimidation entre aînés

Le plan d’action concerté pour prévenir et contrer l’intimidation 2015-2018 « Ensemble contre l’intimidation, une responsabilité partagée », a été lancé le 18 novembre 2015 par le premier ministre, M. Philippe Couillard. Ce plan invite les citoyennes et citoyens, ainsi que les organisations, à agir pour bâtir ensemble des milieux de vie bienveillants et des relations respectueuses exemptes d’intimidation

Bien avant ce plan d’action, des partenaires de la Table 3ième âge de la MRC Thérèse-De Blainville s’étaient réunis afin d’échanger sur cette dure réalité.  Ils ont ensuite cherché un moyen dynamique et efficace de sensibiliser et conscientiser les aînés à l’intimidation dans leur milieu de vie. C’est ainsi que le projet « Chacun a sa place » a pris son envol.

Par des présentations de capsules vidéo, un animateur présente les ateliers interactifs et accompagnent  les aînés à verbaliser sur le sujet ainsi que de susciter chez eux un début de réflexion vers des pistes de solutions. Le programme est actuellement en cours de diffusion dans toute la région des Laurentides, et ce gratuitement.

Pour recevoir une présentation gratuite communiquez avec la TCRAL au 819-326-5657 poste 27 ou à tralaurentides@gmail.com

> Pour voir un extrait vidéo
Information : mabl@b2b2c.ca ou par Téléphone : (450) 437-9903


Une grande différence

Ce projet a été réalisé afin de prévenir le phénomène et les conséquences de l’intimidation entre les personnes aînées.  Il a été développé par l’Association québécoise de défense des droites des personnes retraitées et préretraitées Lévis-Rive-Sud en collaboration avec ses partenaires et des bénévoles ainés des territoires de Lévis, Bellechasse, Lotbinière et Nouvelle-Beauce dans la région Chaudière-Appalaches.

Le guide d’animation et le DVD sont disponibles auprès de :
l’Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées Lévis-Rive-Sud
6150 Rue St-Georges bureau 306
Lévis, Québec  G6V 4J8
418-835-9061
aqdrlevis@videotron.ca

DOCUMENTATION

> FORUM LAVAL-LAURENTIDES-LANAUDIÈRE: FAVORISER LA BIENTRAITANCE DES PERSONNES AÎNÉES DES COMMUNAUTÉS CULTURELLES ET D’EXPRESSION ANGLAISE

____________________________________________________________________________

> Plan d’action gouvernemental pour contrer la maltraitance 2017-2022

____________________________________________________________________________

> Loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité

Projet de loi 115

Loi 115 version anglaise

____________________________________________________________________________

> Guide de référence pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées, Gouvernement du Québec, partenaires multisectoriels, 2ième édition, 2016

____________________________________________________________________________

Portail documentaire BIENTRAITANCE et MALTRAITANCE envers les personnes âgées

____________________________________________________________________________

Roue de l’approche relationnelle

____________________________________________________________________________

Bulletin d’information de la coordonnatrice régionale en lutte à la maltraitance envers les personnes aînées

 

____________________________________________________________________________

La fraude en 3 D  Détecter, Dénoncer, Décourager

La Banque du Canada et ses partenaires des forces policières ont produit un feuillet portant sur la prévention des fraudes de l’heure, soit les fraudes par internet, le vol d’identité, les fraudes grands-parents et la contrefaçon de billets de banque.

Vous trouverez également le feuillet en cliquant ici.

______________________________________________________________________________

Mémoire sur l’intimidation

FORUM SUR L’INTIMIDATION

L’intimidation envers les personnes aînées

> Mémoire présenté par la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les personnes aînées

Préparé par Marie Beaulieu, Marie-Ève Bédard, Roxane Leboeuf et Jessica Calvé Avec l’engagement des membres : Audrey Allard, Ana Flavia Batista, Marie Crevier, Monia D’Amours, Luisa Diaz, Christyne Lavoie, Joséphine Loock et Caroline Pelletier

COMITÉS LOCAUX

______________________________________________________________________________

Antoine-Labelle

Table des Aînés Antoine-Labelle

Dépliant Abus-Maltraitance-Fraude
Suite dépliant

______________________________________________________________________________

Argenteuil

Comité de prévention  de la maltraitance envers les aînés de la MRC d’Argenteuil

ENTENTE DE COLLABORATION
> Entente de collaboration visant à contrer la maltraitance envers les personnes aînées

______________________________________________________________________________

Deux-Montagnes
Comité de prévention  des abus envers les aînés de la MRC de Deux-Montagnes et du Sud de Mirabel

ENTENTE DE COLLABORATION
Entente de collaboration entre les différents partenaires du comité qui clarifie les rôles de chacun et les perspectives d’intervention face à la maltraitance envers les personnes aînées

> Entente de collaboration et d’accompagnement pour contrer la maltraitance  envers les personnes aînées

GUIDE D’ACCOMPAGNEMENT

Ce guide propose un modèle d’accompagnement pouvant être utilisé par l’ensemble des gens qui sont en relation avec des personnes aînées. Ce guide se veut un outil où l’on retrouve quelques orientations pour mieux comprendre la maltraitance et de mieux soutenir la personne aînée tout en renforçant sa capacité à agir.

> Guide d’accompagnement pour contrer la maltraitance envers les aînés (version cahier)
> Guide d’accompagnement pour contrer la maltraitance envers les aînés (version carnet)

DÉPLIANT D’INFORMATION
Dépliant destiné à la population en général qui fournit de l’information afin de mieux comprendre la maltraitance.

> Dépliant « Prévenons ensemble la maltraitance »

TRAJECTOIRES
La trajectoire propose trois modèles d’accompagnement selon le niveau de danger lors d’une situation de maltraitance.

> Trajectoire d’accompagnement

Note: Tous les documents peuvent être utilisés comme référence pour d’autres régions, en spécifiant la source, par exemple : La rédaction de ce document a été inspirée de l’Entente de collaboration qui a été élaborée par le Comité de prévention des abus envers les aînés de la MRC de Deux-Montagnes et du sud de Mirabel.

______________________________________________________________________________

MRC Laurentides

Comité de prévention des abus envers les aînés de la MRC des Laurentides

> Entente de collaboration et d’accompagnement pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées
> Prévoyance envers les aînés des Laurentides, rapport annuel 2015-2016
> Répertoire des activités de sensibilisation en maltraitance

 

______________________________________________________________________________

Mirabel

> Dépliant R.A.P.P.I.D. + OR

______________________________________________________________________________

Pays-d’en-Haut

Comité Prévention Maltraitance de la MRC des Pays-d’en-Haut

> Charte de la bientraitance

> Répertoire des activités de sensibilisation en maltraitance

ENTENTE DE COLLABORATION
> Entente de collaboration visant à contrer la maltraitance envers les personnes aînées

TRAJECTOIRE DE SERVICE LORS DU REPÉRAGE D’UNE SITUATION DE MALTRAITANCE ENVERS UN AÎNÉ À DOMICILE QUI NE REÇOIT PAS DE SERVICE DU CISSS

TRAJECTOIRE DE SERVICE AVEC SERVICES DU CISSS

Terminologie sur la maltraitance envers les personnes aînées

Terminology on the mistreatment of older adults

______________________________________________________________________________

Rivière-du-Nord

Comité de prévention de la maltraitance envers les aînés de la MRC Rivière-du-Nord et de Mirabel-Nord
But du comité : Faire de la prévention de la maltraitance envers les aînés notamment par des séances d’information auprès des groupes d’aînés, et développer des actions concertées entre les principales ressources d’aide et agir selon les principes de la bientraitance.

> Rapport d’activité TRARA 2016-2017 : le bilan du comité de prévention de la maltraitance de la MRC Rivière-du-Nord se trouve en page 7 et 8.
> Communiqué de presse: “Les partenaires s’unissent pour contrer la maltraitance envers les aînés”
> Entente de collaboration visant à contrer la maltraitance envers les aînés
> Éventail de différentes activités de sensibilisation à la maltraitance, gratuites ou payantes, disponibles sur notre territoire
> Plan d’action 2017-2020
> Trajectoire de service lors du repérage d’une situation de maltraitance envers une personne aînée

______________________________________________________________________________

Thérèse-De Blainville

Les partenaires s’unissent pour contrer la maltraitance envers les aînés

Signature d’un protocole de collaboration

Communiqué de Presse

Lutte à l’intimidation entre aînés

Le plan d’action concerté pour prévenir et contrer l’intimidation 2015-2018 « Ensemble contre l’intimidation, une responsabilité partagée », a été lancé le 18 novembre 2015 par le premier ministre, M. Philippe Couillard. Ce plan invite les citoyennes et citoyens, ainsi que les organisations, à agir pour bâtir ensemble des milieux de vie bienveillants et des relations respectueuses exemptes d’intimidation

Bien avant ce plan d’action, des partenaires de la Table 3ième âge de la MRC Thérèse-De Blainville s’étaient réunis afin d’échanger sur cette dure réalité.  Ils ont ensuite cherché un moyen dynamique et efficace de sensibiliser et conscientiser les aînés à l’intimidation dans leur milieu de vie. C’est ainsi que le projet « Chacun a sa place » a pris son envol.

Par des présentations de capsules vidéo, une animatrice et bénévole   présentent les ateliers interactifs et accompagnent  les aînés à verbaliser sur le sujet ainsi que de susciter chez eux un début de réflexion vers des pistes de solutions

Pourvoir un extrait vidéo : Intimidation
Information : Mayabelcasp@outlook.com

Journée internationale de lutte à la maltraitance des personnes aînées: 15 juin

Origine du 15 juin
L’Assemblée générale de l’ONU, dans sa résolution 66/127, adoptée le 19 décembre 2011, a désigné le 15 juin Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées. Il représente le seul jour de l’année où le monde entier exprime son opposition à l’abus et aux souffrances infligées aux générations plus âgées.

> Texte de la résolution 66/127

15 juin 2020

Communiqué de presse

Infolettre spéciale

Webinaire “Âgisme et fraude en temps de pandémie”

Pour souligner l’événement le Secrétariat aux aînés met sur pied la Campagne nationale du ruban mauve. Des milliers de rubans mauves sont distribués auprès de tous ceux qui ont à cœur cette lutte à la maltraitance, et ce, dans toutes les régions du Québec.